Accueil de Nuit de Vienne et sa Région

Présentation de la structure

L’Accueil de Nuit de Vienne a été créé à par une « itinérante » d’Emmaüs qui s’est installée dans les anciens Etablissements GIROUD, quai Riondet, en avril 1997.
Une itinérante c’est l’arrivée d’une trentaine de compagnons dans une localité, pendant environ six mois.
En ce qui concerne l’Accueil de Nuit, il a été créé d’après une idée chère à l’Abbé Pierre : procurer gîte et couvert à des personnes en précarité ou en errance.

Puis l’association monte en puissance avec l’aide de bénévoles qui viennent en appui à un salarié à temps partiel.
Ce dernier était chargé de l’accueil à 19 heures, avec perception du franc symbolique, de la distribution des soins d’hygiène (obligation de prendre une douche), de la distribution de vêtements propres, de la préparation du dîner (confection de la soupe et des plats livrés par la Mairie de VIENNE).

Le matin, après le petit-déjeuner, les locaux fermaient leurs portes à 7 h 30 ; aucun accueil de jour n’étant prévu.
Petit à petit, la structure va évoluer, le nombre de salariés augmente grâce aux subventions de l’Etat et des Collectivités locales. Un projet individuel va se mettre en place pour une grande partie des usagers en même temps que leur séjour s’allonge et une assistante sociale est embauchée à temps partiel.
La notion de CHRS (centre d’hébergement et de réinsertion sociale) s’établit avec des financements de la DDASS et des règles précises. Une équipe socio-éducative est créée avec un groupe de travailleurs sociaux.

Il a fallu une visite ministérielle de Nelly OLIN pour faire sortir « un nouveau projet immobilier » où dignité, confort, soins et écoute seraient réunis sous un même toit.
Le projet reste dans les cartons pour diverses raisons pendant deux ans.
C’est à l’automne 2008 que démarrent les travaux du 1, quai Anatole France avec la réhabilitation d’un bâtiment acheté à ADVIVO d’une superficie de 1000 m2 répartis sur cinq étages avec une majorité d’hébergements individuels, des blocs sanitaires en nombre suffisant, des salles communes adaptées tant pour la restauration que pour toutes les activités socio-culturelles, y compris l’accueil des enfants.
Un dispositif « lit halte soin santé » avec une structure médicale légère vient compléter l’équipement.
Au 31 décembre 2009, le CHRS « L’ACCUEIL » prend possession de ses nouveaux locaux.
Une direction est nommée pour piloter la structure.
En mars 2017, l'Association ADN agrandit son domaine d'action avec l'ouverture d'un accueil de jour répondant aux besoins de premières nécessités.

Domaine d'action
Social - Insertion
Objet social
Accueil et accompagnement des personnes en situation de précarité économique ou sociale sur Vienne et sa région; prise en charge de la gestion du Centre d'hébergement et de Réinsertion sociale (CHRS) de Vienne.