Culture et Developpement

Présentation de la structure

Créée en 1962 en tant que branche de coopération internationale du mouvement
d’éducation populaire « Peuple et Culture », l’organisation non gouvernementale
Culture et Développement ancre son action dans les territoires pour accompagner et
relier les dynamiques et les synergies culturelles aux plans local, régional, national et
international. Elle opère sur ces différentes échelles à travers les modalités suivantes:
Promotion, Information, Formation
Ingénierie culturelle
Plaidoyer et Partenariats
A l’heure de l’internationalisation des flux économiques, culturels et humains, les
territoires de toutes échelles sont appelés à jouer un rôle déterminant dans la mise
en valeur de toutes leurs potentialités et dans la co-construction du vivre-ensemble
dans la diversité.
Ainsi, Culture et Développement mène en France et à l’international un travail
d’information, d’accompagnement, d’animation de réseaux d’échanges culturels
internationaux et de mise en valeur des partenariats, notamment dans le cadre d’un
partenariat avec Agenda 21 de la Culture de Cités et Gouvernements locaux unis
(CGLU), l’UNESCO et l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF). Associant
action et réflexion, Culture et développement contribue au débat international sur
le développement, ses différentes dimensions et sur la coopération interculturelle.
Parallèlement à l’appui technique aux réalisations d’infrastructures et des formations
culturelles, ainsi qu’à la structuration de filières économiques culturelles dans les
pays du Sud en particulier, Culture et Développement réalise des études, diffuse des
publications et organise des séminaires sur les enjeux culturels dans la coopération
pour le développement, l’économie de la culture dans un monde globalisé et la
diversité des cultures. Ainsi, l’association entend aussi valoriser les cultures des
populations de diverses origines qui composent nos territoires afin de promouvoir
la richesse de leur diversité à travers le dialogue interculturel au moment où les
questions identitaires redeviennent centrales pour la cohésion de nos communautés.
Les membres de Culture et Développement considèrent que la culture est par
excellence le domaine d’échanges internationaux le moins déséquilibré et que la
coopération ne peut contribuer au développement économique et humain qu’à
la condition de générer des activités créatrices d’emploi et de revenus pour les
partenaires et de contribuer à l’amélioration de leurs conditions de vie aux plans
matériel, social et économique.

Domaine d'action
Culturel et loisirs
Solidarité Internationale
Objet social
Assocation loi 1901